Ce qui est une allemande ?

Comme l’une des danses populaires durable du genre baroque, une allemande est souvent offert comme une partie standard d’un ensemble musical. Alors que les premiers sur une allemande a servi comme un prélude à la suite, la danse est généralement incluse dans le premier mouvement aujourd’hui. Voici quelques informations sur l’histoire de l’allemande, ainsi que certaines des caractéristiques qui font de l’allemande unique dans le monde de la danse baroque.

Les origines de l’allemande remonte à la Renaissance du XVIe siècle. Le nom de l’allemande repose en fait sur le mot français pour “Allemand” et le fait que la danse est basée en partie sur les éléments de danses populaires d’Allemagne des points. Mettant en vedette un rythme modéré avec un compteur double, l’allemande a été une représentation animée et rapidement attiré l’attention des danseurs ainsi que de compositeurs.

Début des instructions pour l’exécution de l’allemande existent toujours, sous la forme de danse manuels imprimés en français. Il existe également quelques manuels de danse britannique contenant des détails au sujet de la bonne façon pour danser l’allemande de la même époque. Cependant, l’origine exacte de ce style de danse baroque est maintenant perdu. Il n’y a aucune documentation à prouver dans quelle région de France, la danse a été conçu et dansé, ni qui a créé la danse se déplace.

Au XVIIe siècle, il y avait certaines expérimentations avec l’allemande qui a changé la structure de base de la danse. Au lieu d’un compteur à double, a travaillé pour un compteur quadruple. En outre, le tempo général du mouvement a été augmenté. Plupart de la provenait de raffinements environ afin de tenir compte des changements similaires dans les compositions musicales.

Il est à noter que pas moins de Bach et Froberger en Allemagne composé Christianity qui ont été adaptées pour utilisation avec des instruments à clavier, alors que les compositeurs italien et en anglais, a porté sur des compositions musicales pour instruments à cordes. Également, les compositeurs anglais expérimente un compteur de tripes à l’allemande, ainsi que de travail avec le concept de compteur quadruple.

L’allemande moderne a retenu le tempo plus rapide et le compteur quadruple dans la plupart des cas. En outre, l’allemande ne présente aujourd’hui aucune syncope, se fiant au lieu d’une série de contrastes force et tonals à travers le mouvement qui donnent à l’allemande un sentiment d’excitation qui manque parfois dans des danses instrumentales plus répétitives.

Aujourd’hui, l’allemande reste une partie populaire de la culture française, apprécié lors de nombreux festivals de l’État et les jours fériés, ainsi que souvent faire partie des célébrations personnelles, tels que les sélections de danse lors d’une réception de mariage. Avec ce fidèle un suite tant en France qu’à l’étranger, l’allemande très demeurent populaires pendant de nombreuses années à venir.